Le Manifeste Des Sottes

 Je ris toute seule.

Je ne respecte pas l’heure des repas.

J’aime les hommes qui ne m’aiment pas .

Je suis persuadée que mon chat me parle.

Je ne prends jamais mon parapluie quand il pleut.

Je préfère être naïve que de croire tout ce que je vois.

J’embrasse au premier rendez-vous parce que la séduction m’ennuie.

Je suis persuadée qu’à force de me concentrer.

Un jour mes pieds.

Quitteront le sol.

Je ne saurais jamais tirer et pousser une porte.

Je souhaite l’égalité d’humeur.

J’aime le brocolis.

J’ai toujours peur que tout prenne feu.

Je trouve que le piano à queue est un mot marrant.

J’aime les gens silencieux.

J’éprouve un plaisir particulier à m’offrir tout ce que petite je n’osais pas demander.

Je n’aime pas que l’on me regarde manger des spaghettis.

Je fais parfois une tête bizarre.

Je suis bien mieux lotie dans mon imagination.

Je serai toujours en retard et ça m’exaspère.

Je ne me regarde dans la glace que pour voir si je vais bien.

Je n’aime pas faire les boutiques.

Juste les regarder.

Je trouve que je suis née trop tard.

Je n’aime pas les explications scientifiques.

Je me méfie des hommes beaux.

Les toilettes turques me terrifient.

J’ai dix mille mouchoirs sous mon oreiller.

Je ne me justifie jamais sur ce que je porte.

Même moi je ne sais pas.

Je n’aime pas parler de moi.

Je me parle déjà assez comme ça .

Je voudrais apprivoiser un pingouin.

J’aime bien faire l’amour.

Parce que c’est bien.

J’aime les gens louches.

Je déteste montrer ce que j’achète.

Je suis timide quand il s’agit de partager un banc public.

Je n’aime pas que l’on me complimente.

Je veux juste que l’on me regarde comme si j’étais quelqu’un de bien.

Je ne me maquille que quand j’ai cinq minutes.

Je n’aime pas les talons.

Ils m’empêchent d’être pressée.

Je me raconte au lever que je serais dix fois meilleure qu’hier.

Les princes charmants m’ennuient.

Je ne suis qu’une sotte.

Une petite sotte.

Et tant mieux.

Si ici.

Au Club des Sottes.

Les choses continuent de ne pas tourner rond.

Bienvenue au Club des Sottes .

 

Aucun commentaire pour l'instant...

Laisser un commentaire